Sajóbábony (montagne du Bükk)

Le Paléolithique de la Hongrie

Agnès Lamotte (Université de Lille, UMR 8164-HALMA), MEAE (ministère de l’Europe et des affaires étrangères), Zsolt Mester (Université de Budapest)

Localisation du gisement de Sajóbábony (Hongrie)
© réalisation Pierre-Gil Salvador (d’après la BDD géoCarthage).

La mission « Paléolithique de Hongrie » est un programme quadriennal du MEAE (Ministère de l’Europe et des affaires étrangères) qui a commencé en 2019 et s’achèvera dans sa première partie en 2022. Ce programme s’est mis en place suite aux nombreux échanges colatéraux sur les industries à bifaces et à pièces foliacées au Paléolithique moyen en Europe centrale et en Europe occidentale (UISPP, EAA, workshop universitaires…).

Le programme sur le Paléolithique de la Hongrie consiste en la réalisation de fouilles de sites de plein-air au nord-ouest de la Hongrie, dans la montagne du Bükk, sur la période – 300 000/-35 000 ans. Il s’agit de la reprise du gisement de plein-air de Sajóbábony, site-éponyme de référence (le Bábonyen) du Paléolithique moyen de la Hongrie ; gisement fouillé en saut de puce de 1965 à 2014, avec des interruptions de plus de 20 ans et sans que les résultats n’aient été publiés.

Parmi les objectifs, nous avons la compréhension de la stratigraphique du site, la position des unités archéologiques dans les unités stratigraphiques et leurs datations, la définition des pédo-complexes, le cadre géomorphologique. Nous avons aussi la définition typo-technologique des industries lithiques, l’identification des matières premières, leur provenance, leur circulation et la comparaison des données avec les 7 pays alentours (Slovaquie, Autriche, Roumanie, Pologne, Ukraine, etc.) aux portes du Danube, de la Moravie et de la Slovaquie. Le programme a donc aussi pour but d’appréhender les auteurs des pièces foliacées bifaciales qui restent le fossile directeur du Paléolithique moyen de l’Europe centrale et orientale, et de comprendre cette localisation privilégiée tout comme leur intrusion en Europe occidentale. 

Partenaires

  • Université de Budapest (Elte) (Hongrie)
  • Université de Miskolc (Hongrie)
  • Musée d’Histoire naturelle d’Herman Otto de Miskolc (Hongrie)
  • Université de Gand (Belgique)
  • Musée d’Histoire naturelle de Paris
  • UMR 8187-LOG (Uniiv. Lille, CNRS)
  • Université de Lyon 2 (plateforme OMEEA)

Pour en savoir plus

  • Lamotte A., Mester Zs. 2020 – New investigations on the Middle Palaeolithic of North-East Hungary: french-Hungarian excavation at Sajóbábony, Praehistoria, vol. 1-2 (11-12), 341-343.

  • Lamotte, A., Mester, Zs., 2020 – In search of lesser-known neanderthals in Hungary, Hungarian archaeology, Vol. 9 (2020), Issue,2, Budapest, 58-61.

  • Lamotte, A., Mester, Zs., Ringer, A. 2021 – Pièces foliacées fracturées du gisement de Sajóbábony (montagne de Bükk, Hongrie) : fonctions du site et/ou signature culturelle des néandertaliens ?, Praehistoria, new series, vol. 3 (13), 1-10.

  • Mester, Zs., Lamotte A. 2021 – Long distance raw materials in the Middle Palaeolithic of Northern Hungary: neanderthals or anatomically modern humans, who did what? Session COST ACTION: integrating Neandertal Legacy form Past to present (INEAL), 9 septembre (dir. Mihelić, Sanjin & Leskovar, Tamara).

  • Lamotte, A., Mester, Zs., Ringer, A. 2021 – Fractured leapoints from Sajobabony (Bükk mountain, Hungaryà cultural-signature or haping-using accident? session COST ACTION: integrating Neandertal Legacy form Past to present (INEAL), 9 septembre (dir. Mihelić, Sanjin & Leskovar, Tamara). 
Plan des interventions de 2019 à 2021 et objectifs 2022 (S1 = sondage 1 ; T1 = fouille de 12 m2)
© Agnès Lamotte.